Bienvenue sur BOUILLETTES EN FOLIE
 
 
 
 
LE SILURE
Retour page carpe
 
Description :
 
C'est un poisson carnivore qui mesure environ 1,5 m de long en moyenne mais qui peut atteindre 2,5 m de long en France, avec un poids maximal de 250 kg (plus gros poisson d'Europe). Il vit en moyenne 20 ans. La période des amours se situe de mai à juillet avec une eau de 20 °C; la femelle peut pondre jusqu'à 500 000 œufs.
 
Origine :
 
En Europe, le silure est originaire du bassin du Danube. Après son introduction, pour la pêche sportive, souvent de façon illégale (notamment dans la Seille), on le trouve aujourd'hui dans pratiquement tous les fleuves et rivières d'Europe (France, Allemagne, Italie, Espagne) de deuxième catégorie1.
Originaire d'Europe centrale, où il colonisait le Danube, la Volga et le Dniepr, le silure est maintenant bien présent dans les différents cours d'eau d'Europe occidentale.
Bien qu'il soit très certainement présent depuis longtemps en France - on signale sa présence dès 1860 -, la première capture annoncée et médiatisée date de 1977, sur la Seille. Vers 1979, d'autres silures sont capturés, mais leur présence est rare dans le Rhône, la Saône et la Seille.
C'est en 1984-1985 que la densité de silures devient importante et qu'on assiste à une explosion démographique.
On peut toujours s'interroger sur la manière dont il est arrivé en France, ce qui suscite bien des anecdotes :
    La première histoire concerne le propriétaire d'un étang dans la Dombes qui, en 1966, aurait élevé des alevins jusqu'à l'âge de la reproduction et les aurait ensuite volontairement rejetés dans la Seille.
    La seconde anecdote raconte que le propriétaire d'un étang vers Cuisery aurait lui aussi élevé des spécimens mais qu'à la faveur d'une crue, son élevage aurait gagné la Seille.
Difficile de connaître la vérité ; en revanche, il est certain que la plus grosse souche provient réellement de la Seille.
 
Reproduction :
 
Après avoir fécondé la femelle, le mâle reste deux jours avec elle et lui donne des coup de tête dans le ventre pour l'inciter à pondre.
 
Éthologie :
 
Prise de pêche
Silures
Le silure est un poisson solitaire, lucifuge (qui évite la lumière), vivant d'ordinaire dans les zones les plus profondes de son habitat. Les femelles pondent entre 20 et 30 000 œufs par kg de leur poids, dans une eau d'une température supérieure à 20 °C, à la fin du printemps (en juin).
Certains spécimens dépassant les 2,5 m et les 110 kg, le silure est extrêmement vorace. Il se nourrit de tout ce qu'il trouve : grenouilles, brèmes, gardons, perches, brochets et autres poissons, voire petits volatiles tels que poules d'eau ou canards.