L'interview de Mathieu Neyrat directeur de Bouillette-Maison
Bonjour à tous nos lecteurs !
Voici l'interview de Mathieu Neyrat, directeur Bouillette-Maison situé Ambazac, une commune de 5542 habitants située à 25 kilomètres de Limoges.

Je tiens d’abord à remercier Mathieu pour sa participation.

 

 

 

- Bonjour, pouvez-vous vous présenter à nos membres.

Bonjour, je m’appelle Mathieu NEYRAT, j’ai 30 ans et je réside à Ambazac une petite ville à proximité de Limoges (87). Je suis passionné de Pêche depuis mon plus jeune âge. J’ai pratiqué un peu toutes les pêches mais c’est la carpe qui occupe la majeure partie de mon temps depuis l’âge de 12 ans.

Dès que je le peux, j’aime me retrouver au bord des barrages sauvages de ma région, perdu au milieu de la nature avec mes camarades de pêche ! On dirait que le temps s’arrête…

Depuis quelques années, je pratique également la pêche en compétition avec mon collègue Hugo. Il y a quelques années j’aurais été le premier à dire que la compétition n’était absolument pas faite pour moi… Ce que j’ai pu découvrir est très loin de l’idée que je pouvais me faire de la compétition, j’ai pu découvrir des régions et des gens exceptionnels. Bref, je ne regrette absolument pas ces expériences qui sont de plus très enrichissante et complémentaires avec la pêche plus sauvage que je pratiquais et que je pratique encore.

Sous les couleurs « bouillette-maison », nous sommes double champion de France 2011 et 2012.  Le titre de 2011, nous a permis de participer aux pré-sélections nationales puis d’intégrer l’équipe Carpe France avec laquelle nous nous apprêtons à participer au championnat du monde en Roumanie (du 25 septembre au 30 septembre 2012).




- Où vous trouvez-vous et la pêche est t'elle bien représenté dans votre région ?


Je suis originaire de Corrèze mais depuis 8 ans j’habite en Haute-Vienne. J’ai la chance d’être dans une région magnifiquement sauvage avec de nombreux cours d’eau à truite mais également de très nombreux et variés barrages hydro-électrique. La pêche y est très bien représentée. Malheureusement, cette région est également connu pour de nombreuses affaires de trafic de carpe. De nombreux très beaux poissons ont disparus comme lors de la fameuse histoire du Pont du Dognon (plusieurs dizaines de spécimen ont disparus). Le cheptel du domaine public de cette région en souffre énormément.



- Bouilette-maison est né depuis quand et pourquoi le choix de ce slogan ?

 

Bouillette-maison est né en fin d’année 2009 après plusieurs concours de circonstances…

Je voulais un nom facile à retenir,  le plus représentatif possible de ce que nous proposons et surtout qui se démarquait des autres marques. Le nom du site www.bouillette-maison.fr s’est donc imposé très facilement …




- Comment vous est venu l'envie et la décision de créer cette petite entreprise ?


Je venais de finir mes études en janvier 2009 (doctorat en électronique). Je devais alors être embauché dans une entreprise de mon domaine d’étude courant d’année. En attendant cette embauche, je suis bien évidemment parti  à la pêche ! Je devais partir pour 3 mois consécutifs qui se sont alors transformés en 7 mois puisque la crise passant par là, mon embauche a été différée…

En fin d’année, n’aillant toujours pas de date précise concernant mon embauche, j’ai donc décidé de créer mon entreprise.

En effet, j’ai toujours roulé mes bouillettes (depuis l’âge de 12ans) mais lors de mes années d’études, j’ai pu voir les difficultés du roulage quand on se trouve dans un appartement de quelques mètres carrés… J’ai donc dû acheter des bouillettes du commerce pour compléter mes amorçages, et j’ai donc pu constater que les résultats n’étaient pas à la hauteur sur des amorçages prolongés ou des pêches supérieures à 48h. Ces différentes constatations m’ont donc conforté dans l’idée de proposer des bouillettes fraiches à un prix abordable sans rogner sur la qualité !

Après 6 mois de préparation, l’atelier était enfin prêt…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




- Pensez-vous avoir votre place dans ce monde déjà très concurrentiel ?

Bien sûr que nous avons notre place ! Même si ce n’est pas à moi de me prononcer sur cette question puisque c’est le client qui décide si l’on doit continuer ou pas. Il y a effectivement une très grande quantité de marques plus ou moins sérieuses qui se montent dans le domaine mais la sélection est faite par les pêcheurs eux-mêmes.

Nous avons déjà la sensation du devoir accompli car nous avons montré à de nombreux pêcheurs qu’il était possible d’avoir de bonnes bouillettes sans se ruiner ainsi que les nombreux intérêts d’une bouillette fraiche (résultats, santé du poisson, respect de l’environnement…). Et nous avons bien envie de continuer dans ce sens !



- J'ai pu constaté votre stand lors du salon de montluçon et j'ai eu une impression de maitrise et l'envie de vouloir présenter une gamme de produits pouvant rivaliser avec les meilleurs ..

Nous faisons bien évidemment le maximum pour proposer des produits de qualité. Nous sommes avant tout les premiers utilisateurs de nos produits donc nous faisons tout pour avoir les produits les plus satisfaisants possible !

Les membres de l’équipe bouillette-maison y sont pour beaucoup dans la réussite de cette aventure. Etant très exigeants en matière d’appâts, ils permettent de faire évoluer la gamme…



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Si vous aviez une recette « top chef » à conseiller à nos membre,quels serai t'elle ?

Je dirai qu’avant tout une recette au top est une recette équilibrée et réalisée à partir de produits le plus frais possible !  En respectant quelques règles de base, et avec de bons produits frais, il est tout à fait possible de faire un excellent produit.

Personnellement, je suis un adepte des huiles essentielles et des épices qui permettent, en connaissant leurs différentes propriétés, la réalisation d’une grande diversité de recette…

- Pouvez-vous nous en dire plus sur votre gamme de pellets ? 

Les pellets sont des produits parfaitement étudiés pour combler les besoins alimentaires de la carpe. Ce que nous avons constaté sur la plupart des pellets disponibles dans le commerce c’est leur manque d’attractivité et d’instantanéité. En effet, les pellets sont faits pour nourrir les carpes en pisciculture et donc pas besoin d’attirer les carpes de loin! Nous avons donc ajouté des attractants à nos pellets afin de les rendre plus détectables et ceci pour chacune de nos gammes de bouillettes.




- Si vous aviez un conseil à donner à tous les rouleurs ? Lesquelles conseilleriez-vous?

Je conseillerais surtout à tous les pêcheurs de rouler, c’est déjà un bon début ! Ensuite, je leur conseillerai de commencer avec des produits simples (pas besoins d’attractants miracles vendus au rayon pêche !).  Il y a un grand nombre de produits simples  qui ont des propriétés très très intéressantes. Ensuite une fois que l’on maitrise un minimum les bases, on peut laisser libre cours à son imagination. Les résultats seront plus ou moins bon mais le plaisir de sortir une carpe qui s’est faite piéger par l’une de nos créations (souvent bien meilleures que les produits que l’on trouve dans le commerce)  est un vrai plaisir…